Des aménagements discutés et partagés sur le futur mail central

Le mail central comprend une bande paysagée d’environ 200m de long et 6m de large prévue pour être le support d’activités de loisirs, de détente et de déambulation.

Afin d’être en adéquation avec les attentes des futurs usagers de cet espace (futurs habitants et riverains de l’écoquartier), des ateliers participatifs leur seront proposés.

Dans l’attente, cette bande sera sommairement aménagée, en prairie fleurie par exemple.

La place de la concertation dans le projet

Concertation préalable : élaboration du projet d’ensemble

Le temps de concertation est essentiel car il permet à la fois d'informer les habitants de Saint-Martin-d'Hères et les riverains du projet, de travailler sur l'acceptabilité du projet et de l'enrichir notamment grâce au regard d'usages des citoyens. Il constitue un moment privilégié d’échange entre les responsables du projet urbain et les habitants.

Par délibération en date du 24 mai 2012, le Conseil Municipal de Saint-Martin-d’Hères a approuvé les modalités de concertation préalable à la création de la ZAC écoquartier Daudet.

A cet effet, plusieurs rencontres, sous la forme d’ateliers participatifs et réunions publiques, ont eu lieu aux différentes étapes du projet. Des articles ont été publiés dans le Dauphiné Libéré et le SMH mensuel. Une maquette de travail a été réalisée. Une exposition a été installée dans le hall de la Mairie de Saint-Martin-d’Hères en 2013. Cette exposition a permis une meilleure compréhension et appréhension du projet et a mis en avant les apports de la concertation issus du dispositif d’ateliers participatifs.

Par délibération en date du 27 juin 2013, le Conseil Municipal de Saint-Martin-d’Hères a tiré le bilan de la concertation préalable. La Ville a retenu que le projet dans sa globalité était pour le moins admis et pour le mieux encouragé. L’ensemble des échanges et des temps de travail collectifs entre les habitants, les élus et les techniciens de la Ville ainsi que les bureaux d’études associés au projet ont permis de l’enrichir et de le faire évoluer positivement.

La concertation : au cœur du projet

Le processus de concertation avec les riverains s’est poursuivi au-delà des obligations réglementaires avec de nouveaux ateliers participatifs, qui ont permis d’aller plus loin dans le projet avant le dossier de réalisation de la ZAC. D’une manière générale, le point de vue des habitants est étudié, puis, les évolutions apportées sont un compromis entre les attentes de la population et la garantie de la cohérence du projet lui-même, dans ses composantes urbaine, sociale, environnementale et économique.

La volonté de la Ville de Saint-Martin-d’Hères est de poursuivre cette démarche constructive de concertation tout au long du projet. De nouveaux dispositifs participatifs et d’information sont mis en place et proposés aux Martinérois comme aux futurs habitants de l’écoquartier aux cours des différentes étapes du projet. Comme se sera le cas pour définir l’aménagement de la bande paysagée du futur mail central.

Accompagnement vers des modes de vie durable

Au-delà de ces actions concrètes et afin d’assurer la bonne mise en œuvre des objectifs fixés en faveur d’un quartier durable, des dispositifs de sensibilisation et d’information sont mis en place et permettent d’accompagner aussi bien les futurs habitants de l’écoquartier, les riverains actuels ainsi que les futurs gestionnaires dans de nouvelles pratiques :

Le journal du projet est édité pour accompagner la construction de l’écoquartier. Destiné aux habitants du secteur Daudet, riverains du projet et futurs habitants il est le relais d’information de proximité et présente, chaque trimestre, l’actualité du projet et l’avancée des travaux.

Journal du projet Daudet : à lire et télécharger

Un livret d’information et de sensibilisation aux éco-gestes sera fourni aux futurs habitants et gestionnaires de copropriétés. Ce “mode d’emploi” détaillera le fonctionnement des logements, bâtiments et espaces communs de chaque îlot de manière à maximiser le confort et l’efficacité des solutions mises en oeuvre.
Des temps de rencontre et d’échange seront organisés pour les habitants du secteur Daudet (riverains du projet et futurs habitants). Ils permettront de présenter les caractéristiques de l’écoquartier et d’exposer les leviers que le projet met à disposition des habitants pour évoluer vers des pratiques et des modes de vie plus durable.